Nouvelles
Image en vedette
 Conférence des évêques catholiques des États-Unis/YouTube

Note : Cet article a été traduit automatiquement en français.

(LifeSiteNews) — L'évêque Joseph Strickland m'a dit que le nonce apostolique aux États-Unis, le cardinal Christophe Pierre, lui a explicitement demandé de ne pas assister à la réunion des évêques américains à Baltimore cette semaine. 

La révocation choquante de l'évêque Strickland de son poste de berger et d'évêque de Tyler, au Texas, a suscité une vive controverse. 

Beaucoup se demandaient si Mgr Strickland assisterait à la réunion de la Conférence des évêques catholiques des États-Unis (USCCB) à Baltimore cette semaine. 

Selon l'USCCB site webEn effet, seuls les évêques en activité sont autorisés à voter lors des assemblées plénières, mais "les évêques émérites sont invités à assister aux assemblées et à participer aux discussions et aux autres activités". 

Selon ces règles, Mgr Strickland est donc autorisé à assister à la réunion de l'USCCB. Cependant, il semble que le cardinal Christophe Pierre, nonce apostolique, lui ait dit de ne pas assister à la réunion de Baltimore. 

LIRE : L'évêque Strickland conduit des centaines de catholiques à un rassemblement autour d'un chapelet devant la conférence épiscopale américaine 

Comme l'a rapporté LifeSiteNews, Mgr Strickland n'a pas participé à la réunion de l'USCCB. Au lieu de cela, il a dirigé un rosaire avec des centaines de catholiques sur le front de mer de l'hôtel Marriott Waterfront Hotel Inner Harbor East, où les évêques étaient rassemblés pour leurs réunions. 

En exclusivité entretien Peu après sa destitution par le pape François, Mgr Strickland m'a dit qu'il pensait avoir été renvoyé parce qu'il avait "menacé certains des pouvoirs en place avec la vérité de l'Évangile". 

Il a dit que "si vous voulez qu'elle [la vérité de l'Évangile] change, alors je suis un problème".

LIRE : Terry Barber révèle que le cardinal Pierre, nonce aux États-Unis, a dit à Mgr Strickland qu'il n'y avait pas de dépôt de la foi.

L'évêque Strickland a souligné que "nous devons reconnaître que des forces énormes et puissantes sont à l'œuvre dans le monde. Saint Paul nous rappelle que nous ne luttons pas contre des êtres humains, de chair et de sang, mais contre les puissances et les principautés du mal". 

Les mêmes puissances au Vatican qui voulaient que Mgr Strickland soit démis de ses fonctions d'évêque de Tyler l'empêchent-elles également de assister à la réunion de l'USCCB ? Il semble que ces forces veuillent réduire au silence l'évêque de l'Amérique parce qu'il prêche courageusement la vérité. 

LifeSiteNews a contacté le cardinal Christophe Pierre pour obtenir un commentaire et mettra à jour ce rapport s'il répond.