Avis
Image en vedette
Archevêque Carlo Maria ViganòYouTube/Capture d'écran

Note : Cet article a été traduit automatiquement en français.

Note de l'éditeur : Ce qui suit est une déclaration de l'archevêque Carlo Maria Viganò, ancien nonce apostolique aux États-Unis, "sur la scandaleuse proclamation du 31 mars comme 'journée de la visibilité des transgenres' par le 'président' Joe Biden".

(LifeSiteNews) - Le mot Apocalypse, en grec, signifie dévoilement, révélation. Cette révélation, dans l'Ecriture Sainte, concerne avant tout la réalité objective du bien et du mal, c'est-à-dire la prise de conscience collective de la guerre permanente entre Dieu et Satan, entre les enfants de lumière et les enfants des ténèbres.

La proclamation sans précédent et scandaleuse du 31 mars comme "Journée de la visibilité des transsexuels" par le soi-disant président américain Joe Biden - qui ose se déclarer catholique - constitue une offense très grave à Dieu et à des millions de catholiques et de chrétiens en Amérique et dans le monde, devant laquelle il est impossible de ne pas réagir avec la fermeté qui s'impose.

J'exhorte les citoyens américains et leurs représentants au gouvernement à reconnaître l'indignité totale de Joe Biden à occuper un poste institutionnel, dont il est notoire qu'il a utilisé des actions frauduleuses et manipulatrices pour atteindre l'élection présidentielle de 2020. Je demande à mes frères dans l'épiscopat et aux prêtres de reconnaître que Joe Biden a encouru latæ sententiæ excommunication et, en tant que tels, doivent être expulsés des églises et ne pas être admis à la communion. J'invite les catholiques et tous les chrétiens à prier pour qu'en ce jour solennel de Pâques, le Seigneur ressuscité ait pitié des États-Unis d'Amérique et mette fin à l'assaut des forces infernales qui se déchaînent aujourd'hui plus que jamais.

L'humanité entière s'éveille d'un sommeil qui n'a que trop duré :

  • la vie des innocents est menacée par l'avortement, l'euthanasie, la manipulation et les abus ;
  • la santé des citoyens est délibérément compromise par des sérums expérimentaux qui se révèlent être une arme biologique de décimation de la population ;
  • la corruption morale totale des échelons supérieurs de l'autorité civile, asservis aux lobbies criminels dans le cadre d'un coup d'État mondial, est désormais évidente ;
  • la démonstration de plus en plus arrogante du culte de Satan par les médias et le monde de la culture et du divertissement nous montre un monde inondé d'exécrables perversions qui crient vengeance au Ciel ;
  • la folle provocation d'un conflit mondial fait des victimes pour enterrer les horribles scandales sexuels et financiers d'une puissance devenue l'ennemie de ses citoyens.

La haine luciférienne de Dieu et de Notre Seigneur Jésus-Christ ne peut plus être cachée ou niée. Telle est la révélation dévoilée devant nous, dont les serviteurs des ténèbres se moquent par provocation en célébrant les perversions et les vices le jour même où nous honorons la résurrection de Notre Seigneur Jésus-Christ.

Les chrétiens sont progressivement bannis de la société civile et considérés comme une menace pour le projet subversif du Nouvel Ordre Mondial, tandis qu'une minorité de vicieux et de pervers prétend ériger ses déviations en norme universelle. Voici la "visibilité" de Biden et de l'idéologie woke, célébrant une macabre danse folle vers l'abîme.

Debout, enfants de lumière, levez-vous et élevez vos voix, car face à ces crimes, le silence devient complicité. Debout, chrétiens, levez-vous pour éviter les fléaux qui menacent les nations à cause d'un pouvoir usurpé et perverti. Dieu vous appelle à être ses témoins, à combattre pour le bien et à dénoncer la conspiration d'une autorité ouvertement inféodée à Satan.

Que le Christ ressuscité, triomphant de la mort et du péché, vous enflamme de foi, de charité et de saint courage en cette étape cruciale de l'histoire de l'humanité. Surrexit Dominus vere : alleluia, alleluia !

+Carlo Maria Viganò, Archevêque

31 mars 2024

Dimanche de Pâques